Jawahirou raça-il : waçaya lettre n°20

Lettre dite conseils aux disciples, extraits du livre Jawahirou raçâ-il (Lettres d’Or)

 

 

- « Quant à croire au prophète, cela revient à croire à tous les prophètes, les envoyés ; paix et salut sur eux et croire en tout ce qui provient d’eux (tels que leurs livres). »

- « Il n’est pour Allah nullement difficile de tout réunir en une chose seule.
Cheikh Ahmad Tidjani (que Dieu l’agrée) est l’héritier de l’envoyé de Dieu (P.S.L), il est son successeur, son influx, le détenteur et pourvoyeur des secrets du prophète (P.S.L) auprès de toutes les créatures en tout univers apparent ou caché de la pré existence à l’éternité, l’incarnation des attributs de celui dont il est l’ héritier, cet influx provient de sa haute station auprès de celle du prophète dont cette dernière provient du Pourvoyeur et du Donneur sans réserve. [Telle est la grâce d’Allah qu’il accorde à qui il veut ; et Allah est Détenteur de l’énorme grâce] ( S. le fer V. 21)
Lui (Cheikh A. Tidjani) est le centre des saints, il est leur océan, nul d’entre eux ne boit ni ne reçoit (de lumière) d’un océan autre que le sien ; ceci vient d’une source sûre que le prophète lui-même lui à dicter.
L’homme de Dieu ne vient jamais avec de nouvelles prescriptions religieuses, en réalité c’est une nouvelle compréhension qu’il amène ; la preuve à cette assertion, c’est cette parole {un nouvel entendement peut être donné à un musulman}.
Cheikh Ahmad Tidjani (RA) est le guide de toutes les voies soufis qui ont précédé sa voie, et il n’y a d’autre voie après lui et il est aussi le guide de sa voie jusqu’à la fin des temps. Celui qui donne le wird (tidjane) qu’il sache que c’est Cheikh (RA) qui donne le wird à travers lui ; que l’aspirant sache que c’est Cheikh qui lui donne le wird et il n’est disciple d’une autre personne que Cheikh. C’est Cheikh lui même qui initie (éduque) à travers l’éducateur (mu rabi). »

- « L’éducateur spirituel, en réalité, c’est Cheikh Ahmad Tidjani et quant au disciple il jouit d’une parfaite liberté ; donc il peut rendre visite à tous les bien aimés de Cheikh (RA), ainsi que ses lieutenants et qu’il profite (de leur grâce) et qu’il en fasse profiter aux autres aussi. »

- « Sache que les membres de la tariqa tidjane sont tous des frères et qu’elle a un seul et unique guide (R.A). Le secret de l’éducation mystique (la connaissance de Dieu) chez nous, provient d’une garantie du prophète (P.S.L) et cette garantie réside dans l’application des wirds que sont le lazim et le wazifa. »

- « Le disciple doit considérer le mukhadam (guide spirituel) comme étant Cheikh A.T et honorer Cheikh (RA) à travers le mukhadam, à fortiori ses lieutenants et ses descendants. (Car) Eux, c’est Cheikh ; quant à lui (Cheikh) n’est rien d’autre qu’eux. Eux tous c’est que Cheikh (RA). Or Eux sont le Tout. »

- « Et si le disciple (absorbé par les lumières divines) en arrive à perdre (momentanément) son état d’esprit (habituel) lors de son ouverture (éveil) spirituelle et qu’il néglige ses wirds et wazifa à cause de l’ivresse (spirituelle) et du fait qu’il est totalement noyé dans la mer de Cheikh A. Tidjane (R.A), alors il (le disciple) a une excuse ; Mais c’est un état (hal) qui n’est pas statique, il est éphémère ; et si cet état d’extinction (fana) demeure chez le disciple, cela devient une chose blâmable et c’est un signe d’une perdition de son âme. »

- « Ne suit pas celui qui a délaissé la charia d’Allah             Même s’il prétend que sa science lui vient d’Allah »

- « Cette voie droite est telle du lait pur mais qui se tient entre le déchet du mal et le sang de la déviance. »

- « Ô Allah je Te demande par Toi, par le sceau des prophètes, par le sceau des saints, de Te connaître d’une connaissance parfaite ; Et une connaissance parfaite du sceau des prophètes ainsi que la connaissance parfaite du sceau des saints. »

- « (Ô Allah) protège nous contre toute sorte de déviance jusqu’à ce que nous mourrons dans une foi pure, d’une foi par laquelle nous témoignerons de l’unicité de Dieu, par laquelle nous ferons face à Ton unicité ; avec certitude ; et que nous soyons ressuscités dans cette voie ; et lors du rassemblement (le jour du jugement dernier) que nous soyons dans l’enceinte des compagnons de Cheikh Ahmad Tidjane (R.A) à ses côtés avec son ancêtre (le Prophète (sas)) dans la plus haute sphère du paradis (‘iliyina). »

- « Ô Allah relie Toi, répands Tes bienfaits sur notre maître Muhammad (P.S.L). Qui a ouvert ce qui était clos.
Et qui a complété ce qui avait été commencé.
Qui défend la vérité par la vérité.
Et guide dans la voie droite.
Ainsi qu’à sa famille suivant sa valeur et l’estimation de son ultime dignité. »

Cette lettre a été rédigée par le serviteur de la Hadara de Ibrahim, Alioune Cissé fils de Hassan par l’autorisation de notre maître, notre appui, le guide des guides, la source des influx, celui qui incarne les influx de Dieu, l’honorable Cheikh Ibrahim ; Fasse Dieu nous profiter de sa présence, de ses connaissances, de ses secrets, que nous mourrons dans son attachement et son amour.

Rédigée dans les derniers jours de Zoul Hidja en 1369 de l’hégire à Kaolack.

Louange à Allah seigneur des mondes !

 

Un commentaire sur “Jawahirou raça-il : waçaya lettre n°20
  1. Excellent read, I just passed this onto a friend who was doing some research on that. And he just bought me lunch since I found it for him smile Thus let me rephrase that: Thanks for lunch!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>