Archives du site

24.Le livre aide à comprendre le soufisme mais ne fait pas de nous un soufi

Pour comprendre le soufisme dans son entièreté, on doit s’embarquer dans la voie soufie et  être soufi.       Nul n’a jamais compris le « wahdat-wujud » et nul n’est jamais devenu soufi en concentrant son attention sur ce que les soufis ou les savants « soufiologues »

Publié dans EXHORTATIONS DU CHEIKH

23.Le Tasawwuf et la raison

Source Islamoplile / Ressources islamiques en langue française. Pour ce mois, nous vous proposons les réflexions du Cheikh Abd Al Halîm Mahmud  sur la raison et ses limites dans la quête de Dieu. Un article qui vient renforcer nos acquis

Publié dans EXHORTATIONS DU CHEIKH

22.L’invocation- imploration

Allah soubhanahou wa taalâ dit : « Invoquez-moi je vous exaucerai » S.40-V.60. Allah nous a donc recommandé l’invocation ou l’imploration et nous a promis l’exaucement. Puis il a dit : « Ceux qui, par orgueil, refusent de M’adorer, entreront bientôt, humiliés dans la géhen-ne. ». Gloire

Publié dans EXHORTATIONS DU CHEIKH

21.L’intérêt du groupe dans l’avancement spirituel

Au moment où la zawiya, dans toutes ses composantes, se mobilise afin de  recher-cher des moyens pour une cohésion sociale plus forte, il nous apparaît opportun de rappeler certaines exhortations de notre illustre maître le Cheikh El hadj Mamadou Diarrassouba

Publié dans EXHORTATIONS DU CHEIKH

20.De la sincérité

« La sincérité, c’est se dépouiller de tous ses défauts dans le dessein de se rapprocher d’Allah. C’est, également, vouer à Allah le dessein des actes d’adoration, et oublier la vision des créatures pour vouer constamment son regard au créateur. » Il

Publié dans EXHORTATIONS DU CHEIKH

Hadith Qudsi :

D'après Abu Harayrah (que Dieu l'agrée), le Prophète (S.B) a dit : Dieu (glorifié et exalté) a de nombreux anges qui parcourent à la recherche d'assemblées où le nom de Dieu est invoqué: ils se joignent alors à eux et rassemblent leurs ailes les uns autour des autres. remplissant ainsi l'espace entre eux et le premier ciel.Quand [les gens de l'assemblée] finissent, [les anges] monte et s'élèvent jusqu'au Paradis.Il (le Prophet S.B) dit: Alors Dieu (puissant et sublime) leur demande - [même si] Il sait mieux qu'eux : D'où venez-vous? Et ils disent : Nous revenons de certains de Tes serviteurs sur Terre : ils Te glorifiaient (Subhana llah), T'exaltaient (Allahu akbar), témoignaient qu'il n'y a de dieu que Toi (La ilaha illa llah), Te louant (Al-Hamdu lillah), and Te demandant [des faveurs]. Il dit: Et que demandaient-ils de Moi? Ils disent: Il Te demandent Ton Paradis. Il dit: Et ont-ils vu Mon Paradis? Ils disents: Non, O Seigneur. Il dit: Et comment cela serait s'ils avaient vu Mon Paradis? Ils disent : Et ils cherchent protection auprès de Toi. Il dit: De quoi cherchent-ils Ma protection? Ils disent: de Ton Enfer, O Seigneur. Il dit: Et ont-ils vu Mon Enfer? Ils disent : NON. Il dit: Et qu'en serait-il s'ils avaient vu Mon Enfer? Ils disent : Et ils demandent Ton pardon. Il (le Prophète S.B) dit: Alors Il dit: Je leur ai pardonné et je leur ai accordé ce qu'ils ont demandé, et je leur ai donné un sanctuaire contre ce qu'ils ont demandé protection. Il (le Prophète S.B) dit: Ils disent: O Seigneur, parmi eux est Untel et untel, un serviteur pécheur, qui passait juste par ce chemin et s'assit avec eux.. Il (le Prophète S.B) dit: Et Il dit: Et à lui [aussi] J'ai donné mon pardon : celui qui s'assoit avec de tels gens ne souffrira pas. Rapporté par Muslim (et aussi par al-Bukhari, at-Tirmidhi et an-Nasa'i).

اَلَّلهُمَّ صَلِّ عَلَى سَيِّدِنَا مُحَمَّدٍ الْفَاتِحِ لِمَا أُغْلِقَ وَالْخَاتِمِ لِمَا سَبَقَ نَاصِرِ الْحَقِّ بِالْحَقِّ وَالْهَادِى إِلَى صِرَاطِكَ الْمُسْتَقِيمِ وَعَلَى آلِهِ حَقَّ قَدرِهِ وَمِقْدَارِهِ الْعَظِيم